Tutorial de la besace

Ca y est j’ai fait une petite beauté à mes gribouillis et les ai transformé en tuto du modèle de besace de Laetitia Gheno : la besace de messire le loup.

J’adooore littéralement ce modèle … il est simple à réaliser et déclinable à souhait … j’ai déjà sévis avec ces modèles ici et ou encore avec ceux là + anciens et relatif à un autre patron mais dont le montage est sensiblement identique.

Bref l’utilité de mon tuto est évidemment discutable tant les explications de Maestro GHENO dans son livre, sont claires et limpides… mais voilà je suis atteinte d’une durite linotique de la tête [faculté d’avoir une cabosse oscillant du “un peu têtue”  à la tête de linotte avérée] alors pour y pallier j’ai besoin de me détailler les étapes avant de passer à la réalisation (sinon je zappe des étapes, j’oublie d’incorporer un ruban dans une couture, un bouton avant de finaliser l’ouvrage…  je monte le sac à l’envers, ou au mieux je dois me redemander à chaque fois dans quel sens faut il placer ce satané rabat ….)

Alors voilà tant qu’à faire de la griboulle autant qu’elle puisse servir à d’autres… ma maladie n’est point contagieuse mais d’autres peuvent toutefois en être atteint(es) . Si c’est le cas bein désolée pour vous et surtout bienvenue au club Clignement d'œil

tuto_besace_mini

Tuto de la besace (pdf)

En tout les cas, comme d’habitude, je suis avide de vos commentaires : critique, correction d’une des moultes fautes d’orthographe (qui n’ont pas du manquer de ce planquer de ci de là) et surtout évidemment savoir que ma p’tite contribution à pu vous donner un p’tit coup de pouce si c’est le cas….

A très bientôt !

Publicités

Une Elsie pour 4 bougies & son micro-tuto !

Le vêtement parfait à confectionner serait pour moi  :

  • un vêtement original
  • un vêtement relativement sobre pour permettre une déclinaison infinie (tissu / motif / accessoire)
  • un vêtement mode-proof (qui résiste aux modes ,-)
  • un vêtement qui autorise une fourchette de taille plutôt qu’une tranche d’âge très restreinte …. la longévité d’un vêtement, surtout concernant les enfants, est une qualité très prisée !
  • un vêtement rapide et très facile à réaliser.

Pour moi cet idéal existe j’ai nommé le grand classique “tablier” Elsie des intemporels pour enfants (IPK)…

Voilà la dernière déclinaison que j’en ai réalisé pour l’anniversaire d’une copine de frimousse.

Elsie_1

 

Les 4 ans de la destinatrice du cadeau m’ont permis de délirer coté couleurs !!! Merci Ikea ,-) La demoiselle a adoré !!

Ce tablier est juste une merveille à réaliser : hyper simple à confectionner, ultra-rapide, réversible… on peut ajouter des poches, des broderies, des appliqués …

Voilà un autre Elsie réalisé y a déjà quelques mois déjà pour ma minimousse …

Elsie_2

et là c’est papa-mousse qui est enchanté. lui qui se débat faciliment avec des tuniques ou autres tops à pression, il trouve ce tablier ultra pratique pour habiller/ déshabiller sa fille ! De rien, chéri, c’est moiiii qui l’ai fait Clignement d'œil.

Le tutoriel ne peut être qu’un micro–tuto  tellement le nombre d’étapes est restreint ,-)

Tuto_Elsie

et vous quel est votre patron préféré et pourquoi ??? et s’il n’existe pas encore quels en serraient les critères ???

Tuto du gilet berger, pirate … des intemporels

Chose promise, chose due …

J’ai enfin réussi à prendre “un peu” de temps pour réaliser ce petit tuto en image.

Soyons clair et rendons à Art des anges (http://artdesanges.canalblog.com/) ce qui lui appartient. La perle des perles du tuto de gilet sans manches est bel et bien ici.

Mais comme j’ai la caboche assez dure, malgré la grande qualité du tuto d’Art des anges, j’ai quand même réussi à me prendre la tête … si si c’est possible ! je suis née comme ça mais nul doute que ce doit être récupérable Clignement d'œil

Alors, après avoir réaliser quelques gilets me voilà à faire mes petits croquis.

Du coup, je vous fais partager ces derniers, ne sait on jamais, ils pourront, je l’espère vous être utiles.

image

Tuto_Gilet_Pirate

N’hésitez pas à me signaler si vous avez besoin de clarifications, de dessins supplémentaires …

Ces petits gilets feront des merveilles pour de multiples occasions : des tenus un peu select, un p’tit look à la gavroche, et évidemment moultes déguisements. Je sais d’avance que ce sera pour moi un basique facile à décliner.

Amusez-vous bien !

Tutoriel pantalon bouffant : Ensemble P– Fait Main n°348 – Janvier 2011

Ce tutoriel permet de réaliser un pantalon bouffant simple. Il contient la méthode que j’ai choisie pour monter le pantalon modèle P du magazine Fait Main n°348, dont les photos sont visibles ici !

P_pantalon_bouffant

  • Inspiration : Revue Fait-Main n°348 –Janvier 2011
  • Patron : Fait-Main n°348 –Modèle P.
  • Tissus: Myrtille tissus + élastique.
  • Technique : R.A.S.
  • Niveau de difficulté : Facile

——————————————— Version PDF —————————————

—————————————————————————————————–

1 –Découpe du tissu

  • 3 pièces différentes
  • 2 jambes Face (à découper en miroir)
  • 2 jambes Dos (à découper en miroir)
  • 1 bande ceinture

P001_Découpe

2 –Montage des coutures extérieurs

Pour chaque jambe, piquer et cranter les coutures extérieurs des jambes (1 pièce DOS + 1 pièce FACE) endroit contre endroit.

P002_jambeext

3 –Montage de l’entrejambe
Positionner les 2 jambes l’une sur l’autre, endroit contre endroit.Piquer et cranter sur l’envers l’entrejambe DEVANT et l’entrejambe DOS.

P003_Entrejambe

4 –Montage des coutures intérieures

Sur l’envers piquer et cranter les coutures intérieures.

P004_jambeint

5 –La ceinture

Plier la pièce ceinture en 2, marquer le pli en le repassant.De la même façon, marquer 1 ourlet de 1cm environ sur la partie basse.

P005_Ceinture1

Piquer endroit contre endroit la partie haute de la ceinture sur la partie haute du pantalon.

P006_Ceinture2

Remonter la ceinture «pré-plié» et «pré-ourlet» et piquer la couture basse de la ceinture.Attention à laisser une ouverture sur cette couture afin de pouvoir passer l’élastique dans la coulisse de la ceinture.

P007_Ceinture3

6 –Ourlets-coulisse du bas des jambes
Réaliser un double rentré sur chaque bas de jambe afin de créer l’ourlet coulisse.

P008_Pied

Attention à laisser une ouverture sur cette couture afin de pouvoir passer l’élastique dans la coulisse de la ceinture.

7 –Elastiques : ceinture et ourlets jambes

Avec une épingle à nourrice rentrer l’élastique dans chaque coulisse.
Une fois la taille de l’élastique ajustée, piquer l’élastique sur lui-même et le glisser dans la coulisse.

P010_Elastique2 P009_Elastique1

6 –Bravo, c’est fini !

P011_fin

——————————————— Version PDF ————————————— 

—————————————————————————————————–

Tutoriel cube de rangement ou de sac trapèze

Chose promise chose due …

Vous trouverez en pièce-jointe les 2 tutoriaux évoqués dans le post [Cube ou Sac à vous de choisir], un pour le cube de rangement et un pour le sac trapèze.

ImageFinal

Je suis évidemment preneuse de toutes corrections, compléments, critiques ou avis …

S’ils vont sont utiles, un p’tit commentaire fait toujours plaisir Clignement d'œil.

Cache-coeur et Bloomer Citronille–IPBB – tuto

Voici une des 1er réalisation vestimentaire que j’ai tenté en couture et j’en suis (encore aujourd’hui) assez fierotte je dois dire …

Je crois que j’ai compris à cet instant, que :

1/ Je pouvais le faire !

2/ Ce n’était pas si difficile … et que pour les modèles simples, la patience et la volonté pouvait pallier un peu au manque de maitrise et/ou de talent…

3/ J’étais tombé dedans…  mes envies devenaient boulimiques …

Cache_coeur

Bref pour ce modèle les choix se sont portées sur un ensemble cache-cœur et bloomer Citronille ou plutôt Intemporel pour bébé (IPBB) :

  • La taille 3 mois pour ma belette (alors) à naitre.
  • Des cotons unis vert/rouge (Myrtille) pour changer des éternelles couleurs girly … que mine de j’apprends à aimer aux contacts de ma puce !
  • Les modifications apportées :
    • Aucune sur le bloomer qui est d’une rapidité et facilité à coudre déconcertante.
    • Ajout d’une doublure pour le cache-cœur et du coup il est réversible : super pratique ! …
    • J’ai rencontré un soucis au niveau des poignets et du coup j’ai utilisé du biais rouge pour finaliser proprement le tout.

A l’époque, je m’étais fait un petit tuto perso en dessin que vous pouvez récupérer ici  : Tuto_Cache-Coeur_Bloomer.pdf ! S’il vous est utile ou si vous y dégoter des énormités, n’hésitez pas … un p’tit commentaire ca fait toujours plaisir et ca permet d’évoluer 😉

Le pas à pas de la salopette Ottobre 2005 Girl’s Overall – Tuto

Chose promise chose due … alors voilà le petit tuto de l’assemblage « maison » de la salopette ottobre Girls Overall (N°9) du numéro 2005/3 visible via ce post.

A noter : Ce tuto n’est pas une traduction de l’assemblage ‘officiel’ décrit dans la revue.

Et j’ai ajouté en cadeau 😉 une carte de référence de l’assemblage : une page A4 à garder comme checklist sous la main pendant l’assemblage.

Le tuto et la carte de référence sont complets en version pdf (ci-dessous) ou un peu allegé en terme d’image dans la suite du post.

Je suis évidemment preneuse de tout commentaires, merci de me signaler d’eventuelles erreurs ou manquements … j’espere que ce tuto poura être utile certain(e)s.

——-  Version complète pdf  ——–

carte de référence

Tuto salopette (pdf)Carte de référence (Pdf)

 

——             Version web           ——–

Ce petit tuto illustre ma façon « très personnelle » de monter la salopette mono-bretelle Girl’s Overall  dont le patron (N°9) est disponible dans le magazine  Ottobre n°3 / 2005

 ID / Patron: OTTOBRE 2005 n°3 – Girl’s Overall n°9

Tissus :

–          Tissu jean : récupéré d’une ancienne jupe (relativement souple)

–          Tissu rose : coton à pois rose de chez Ty Florian (Boutique web)

Techniques / tour de main :

–          Pose de pression.

–          Pose d’élastique

Pas à pas « maison »

Assembler les poches

Afin de me simplifier la tâche, j’ai choisie de coudre les poches (tissu & doublure) avant de couper les tissus et non l’inverse comme habituellement.

Il faut :

–          Recopier les éléments du patron sur l’envers du tissu

–          positionner  les tissus endroit contre endroit

–          Coudre en suivant les tracés

–          Retourner les poches sur l’endroit

–          Repasser

Attention à bien penser à les couper en miroir ! Je sais ca parait un peu bête de le repréciser mais j’ai failli me faire avoir 😉

Il n’est nécessaire de coudre que les 2 grands « cotés courbe » en suivant dans les 2 cas les contours (lisse ou demi-cercle en fonction du coté). Les 2 « petits » cotés sont laissés ouverts.

Retourner les poches sur l’endroit et les repasser.

Couper les pans « DEVANT » et « DOS » du pantalon.

 

Monter les poches

Les poches sont à monter sur les pans de jambe « DEVANT » en suivant les lignes du patron. A cette étape, une couture suffit pour monter la poche. Il s’agit d’une couture en arrondi lisse (parallèle au haut de la poche ) mais en bas de la poche juste au dessus des demi-cercle.

Une couture permet de fixer la poche au pan DEVANT du pantalon. C’est le fond de poche.

Les « petits cotés » de la poche seront cousus lors de la couture de la taille et de la jambe (ext).

 

Monter l’entrejambe DEVANT & DOS

Prendre les 2 pans jambes DEVANT endroit contre endroit et coudre l’entrejambe.

Faire de même avec les pans de jambe DOS.

 

Les coutures intérieures des jambes.

On positionne les pans DEVANT et DOS endroit contre endroit et en une seule couture, qui part d’un des bas de jambes jusqu’à l’autre, on coud l’intérieur des jambes.

 

 

La bretelle  

Plier et repasser endroit contre endroit la bretelle suivant les marques du patron. Piquer sur un petit coté et le long coté ouvert. Cranter les marges de couture et retourner sur l’endroit. Repasser puis surpiquer tout le long (sauf le petit coté qu’on laisse ouvert)

Le plastron

 Customisation du plastron  [étape optionnelle] 

 C’est le moment de prévoir une éventuelle broderie, appliqué ou autre.

Dans mon cas, j’ai choisi un motif (cercle) en creux.

Il est nécessaire :

–          De couper le tissu

–          De placer derrière une doublure sur l’endroit contre l’envers du plastron.

–          Coudre.

Montage du plastron

Une fois le plastron « décoré » on va s’occuper de le doubler.

On place donc endroit contre endroit le plastron en tissu et sa doublure sans oublier d’intercaler la bretelle comme dans le schéma ci-dessous.

Piquer le haut du plastron du bas de l’emmanchure au bas de l’autre en prenant soin de renforcer la couture au niveau de la jonction plastron/bretelle pour solidifier le tout.

Attention  à ne pas coudre les parties droites en bas de l’emmanchure, c’est une erreur que j’ai commise et j’ai du redéfaire pour finaliser correctement l’ouvrage.

Retourner le plastron sur l’endroit et repasser.

Assembler Plastron / jambes.

Positionner le plastron endroit contre endroit sur le pan de jambes DEVANT et coudre.

Rabattre les coutures vers le bas et re-coudre.

 

 

Finir les jambes.

Coudre la couture extérieure des jambes sur l’envers.

La ceinture.

Créer la ceinture en faisant un rentré (simple ou double en fonction de la quantité de tissu disponible et de la largeur d’élastique utilisé.)

–          Coudre le bas du rentré pour créer la coulisse en laissant un trou au milieu du dos.

–          Passer l’élastique avec un trombone d’un coté puis de l’autre.

–          On a donc une coulisse avec un élastique qui va de part et d’autre. 

–          Coudre la « ceinture » sur le plastron AVANT en continuant les coutures extérieures des jambes en remontant sur la ceinture. 

Les finitions

Les bas de jambes

Finir les ourlets de chaque jambe en prévoyant ou non une coulisse suivant l’effet attendu (droit ou boule – cf la photo en début de tuto : chaque jambe représente un effet).

Fermeture de la bretelle

 Positionner les 2 parties du bouton pressions.

Idées d’adaptations / de modifications

  • Mettre un élastique réglable en lieu d’un élastique simple en guise de ceinture.
  • Décliner l’idée de la mono-bretelle sur une robe.
  • Choisir des bas de jambes « boule » ou droit
  • Doubler le vêtement.
  • Trouver de nouveaux motifs pour les poches
  • Ajouter une poche correspondante sur le plastron.

La salopette mono-bretelle (ottobre 3/2005 – Girl’s overalls)

C’est les yeux bien engourdis que je revois mon ouvrage ce matin …

 La couture en dilettante c’est hyper épanouissant mais reléguée en fin de journée … c’est terrible pour les 1er heures de sommeil qui s’évanouissent irrémédiablement sans un bruit … l’exaltation du moment est intensément dodo-phobe … mais le lendemain les paupières subissent de plein fouée notre chère pesanteur.

Salopette mono-bretelle

Salopette ottobre

L’œuvre du jour est donc une salopette ottobre (n°9 / 3 / 2005) dont le look m’a de suite fait de l’œil 😉 … sa mono-bretelle trop futée (j’aurais adorée y pensée toute seule) et ses poches bien rigolotes m’avaient déjà conquise d’avance.

Le prétexte a été vite trouvée : un cadeau pour la fille d’un couple d’amis chez qui nous sommes invités ce WE. La miss taille en 18 mois … Yahouuuu le modèle convient … y’a plus qu’à trouver le tissu adhoc, l’excitation grandit !

Mon cahier des charges perso coté tissu :

  • Une salopette confort et chaude (vue la saison)
  • Un peu girly (je sais que la maman aime bien) mais pas trop (c’est moi qui aime moins) ;-(

J’ai donc choisie un tissu en jean (provenant d’une ancienne jupe qui était définitivement devenue trop petite 😉 et un coupon de coton rose à pois (acheté chez Ty florian http://www.tyflorianboutik.fr/ +++ ).

La salopette mono-bretelle montage

Difficulté rencontrée : comprendre le pas à pas … du coup modalités d’assemblage ‘maison’.

Sinon le modèle est relativement simple à réaliser, peu de pièce, pas de problématique particulière. La coupe à l’air top mais vu que je n’ai pas encore pu l’essayer sur le modèle … je croise les doigts.

Ce que j’ai modifié :

  •  J’ai remplacé le velcro par un bouton pression que je trouvais plus estéthique et plus pratique (reste que du coup la longueur de la bretelle n’est plus ajustable).
  • J’ai ajouté sur le plastron un déco ‘en creux’ que je trouve très bof … je ne maitrise pas la technique du tout. Sans doute, aurais-je du finir au point bourdon tout autour…

A modifier  pour une réalisation suivante :

  • Améliorer les qualités de finitions :  je vais devoir ajouter une patte sous la doublure du plastron pour masquer un peu le bazar.

J’ajouterais dés que possible une photo de la salopette portée par son « heureuse » propriétaire mais ce ne sera pas avant samedi 😉  

Dans un autre post, je détaillerais ma façon de procéder pour l’assemblage ‘maison’ de ce modèle. =>  c’est ici [ edit du 14/12/2010 ]

Et comme toujours je suis évidemment bien preneuse de tout commentaires, idées, critiques …

Grouille – la grenouille boulimique !

La petite création du jour est … une grenouille ! Et oui, les animaux ne nous quitte plus l’arche de Noé s’étoffe de jours en jours. Grouille_01_Tease

Cette grenouille représente officiellement ma 1er oeuvre (houu le grand mot !! ) .. ok … tentative en couture ! et bein je  suis relativement contente de ma petite réalisation.

Voilà mademoiselle Grouille !  Sa peau est en torchon et ses viscères en lentilles/riz … je la trouve bien rigolote.

Elle se sent un peu seule, alors si vous voulez lui présenter des copines ou des copains … (houu la température grimpe d’un seul coup ;-)) voilà le descriptif de mes premiers petits pas en couture.

Lire la suite

Mordu de linux ?

tux_teaseLa réalisation du jour est un gateau librement ( !!! )  inspiré de Tux la fameuse mascotte linuxienne !

La réalisation est loin d’être complexe mais le résultat final reste vraiement perfectible. Je vous demande l’indulgence pour cette 1er fois … gageons qu’il fera des petits et qu’ils seront plus ressemblants, plus mignons, plus cartoons … en un mot : plus finis 😉

La base est un gateau au yaourth classique (on ne change pas une équipe qui gagne 😉 dans un moule rond.

Lire la suite